tpe journalisme 1es2
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


intro

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpe journalisme 1es2 Index du Forum -> AXE 1 -> axe 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
eloi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 64

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 15:38 (2010)    Sujet du message: intro Répondre en citant

Informer? Oui, une nécessité, mais a quel prix? Désormais, le métier de reporter de guerre est de plus en plus dangereux. En 2009, 76 journalistes on été tués, 86 en 2007! 33 journalistes enlevés et 573 journalistes arrêtés rien qu'en 2009, c'est considérable. Aujourd'hui, le journaliste dérange trop, et il est facile pour les autorités d'éliminer des témoins gênants, ainsi l'année 2009 a été marqué par deux évènements dramatiques, l'assassinat de 30 journalistes professionnels par un gouverneur du sud des philippines, et la vague d'arrestations et de condamnation sans précédent des journalistes et des blogueurs en Iran après l'élection contesté du président mahmoud Ahmadinejad, et ses arrestations et tueries ont été perpétués facilement et sans aucun jugement. Les principaux journalistes arrêtés par les autorités sont les nationaux, « moins connus de l'opinion publique internationale que les grands reporters, et ce sont ces journalistes locaux qui paient le prix le plus lourd pour garantir notre droit a être informer sur les conflits, la corruption ou la destruction de l'environnement ».
Mais en plus d'être la cible des autorités de pays en conflits, les reporters de guerre sont de plus en plus la cibles d'enlèvements, car les populations autochtones ont bien compris que les enlèvements de journalistes pouvaient rapportés beaucoup, car les rançons sont élevés et grâce a la médiatisation des enlèvements, les rançons sont souvent payés, de plus les reporters de guerre sont des proies faciles, comme en témoigne l'enlèvement des journalistes de France 3 le 30 décembre en Afghanistan.
Alors malgré ces risques, pourquoi donc les reporters de guerre continuent t'il a risquer leurs vies pour rapporter l'information jusqu'à chez nous?
Premièrement, « il ne faut pas croire qu'il y a du danger partout, tout le temp en permanence. », en effet, comme l'a dit la journaliste Anne Nirvat, il faut relativiser, les chances de se faire enlevés ou même tués sont très mince dans les pays dangereux, et les reporters ont le droits a de nombreuses protections matérielles, de plus, les journalistes envoyés sont souvent expérimentés, ils ont des « fixeurs » pour savoir ou ne pas allez, et ils sont de plus en plus « embeded », c'est a dire qu'ils sont protégés par l'armée.
Deuxièmement, l'action des reporters est très importante en effet, sans lui le peuple du pays en conflits et le monde entier ne peuvent être au courant de ce qui se passe réellement, de plus l'action des reporters peut empêcher la propagande en donnant une information non officielle en donc non censuré, et c'est souvent une vocation pour les reporters de guerre d'exercer ce métier, et si ce sont des pigistes, l'information peut se vendre très cher. Ce sont tous ces facteurs qui motivent les reporters de guerre a aller sur le terrain.


la mise en page sr le forum est pourite mais jai enregistrer sur mn ordi


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Fév - 15:38 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bonneau


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 21

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 16:56 (2010)    Sujet du message: intro Répondre en citant

pas mal du tout, mais je corrigerais quelques erreurs demain

Revenir en haut
eloi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 64

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 17:17 (2010)    Sujet du message: intro Répondre en citant

en fait jai tout corriger avec ma mere, les repétitions et yout sa donc c'(est bon

Revenir en haut
eloi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 64

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 18:08 (2010)    Sujet du message: intro Répondre en citant

Informer? Oui, une nécessité, mais à quel prix? Désormais, le métier de reporter de guerre est de plus en plus dangereux. En 2009, 76 journalistes ont été tués, 86 en 2007! 33 journalistes enlevés et 573 journalistes arrêtés rien qu'en 2009, c'est considérable! Aujourd'hui, le journaliste dérange trop, et il est facile pour les autorités d'éliminer des témoins gênants, ainsi l'année 2009 a été marquée par deux évènements dramatiques, l'assassinat de 30 journalistes professionnels par un gouverneur du sud des philippines, et la vague d'arrestations et de condamnations sans précédent des journalistes et des blogueurs en Iran après l'élection contesté du président mahmoud Ahmadinejad, et ces arrestations et tueries ont été perpétués facilement et sans aucun jugement. Les principaux journalistes arrêtés par les autorités sont les nationaux, « moins connus de l'opinion publique internationale que les grands reporters, et ce sont ces journalistes locaux qui paient le prix le plus fort pour garantir notre droit a être informer sur les conflits, la corruption ou la destruction de l'environnement ».
Mais en plus d'être la cible des autorités de pays en conflits, les reporters de guerre sont de plus en plus souvent victimes d'enlèvements. En effet les populations autochtones ont bien compris que les enlèvements de journalistes pouvaient rapportés beaucoup, car les rançons sont élevées et grâce à la médiatisation des enlèvements, les rançons sont souvent payées. De plus les reporters de guerre sont des proies faciles, comme en témoigne l'affaire des journalistes de France 3 le 30 décembre en Afghanistan.
Alors malgré tout cela, pourquoi les reporters de guerre continuent t'il à risquer leur vie pour nous informer?
Premièrement, comme l'a dit la journaliste Anne Nirvat, « il ne faut pas croire qu'il y a du danger partout, tout le temps en permanence. ». En effet, il faut relativiser, les « chances » de se faire enlever ou même tuer sont très minces. Les reporters ont le droits a de nombreuses protections matérielles, de plus, ils sont souvent expérimentés, et ont des « fixeurs » pour savoir où ne pas aller. Souvent ils sont « embeded », c'est a dire qu'ils sont protégés par l'armée.
Deuxièmement, le travail des reporters est très importante en effet, sans eux, les peuples des pays en conflits et le monde entier ne peuvent être au courant de ce qui se passe réellement. Leur action peut empêcher la propagande en donnant une information non officielle et donc non censurée. De plus, c'est souvent une vocation pour les reporters de guerre d'exercer ce métier, et qui plus est,s'ils sont pigistes, l'information peut se vendre très cher. Ce sont tous ces facteurs qui motivent les reporters de guerre à aller sur le terrain.


Revenir en haut
eloi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 64

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 18:09 (2010)    Sujet du message: intro Répondre en citant

voila c'est mieux nan?

Revenir en haut
Thomas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 24 Fév - 20:16 (2010)    Sujet du message: intro Répondre en citant

Okay

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:49 (2018)    Sujet du message: intro

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tpe journalisme 1es2 Index du Forum -> AXE 1 -> axe 1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com